Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Les annulations des classes de neige, conséquence inattendue du plan Vigipirate

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En raison du plan Vigipirate, la plupart des activités extra-scolaires, comme les classes de neige, ont été annulées. La saison risque d'être gâchée dans certaines stations de ski.

Depuis que le plan Vigipirate a été fixé à son niveau maximum, après les attentats de Paris, la plupart des activités extra-scolaires ont été annulées. C'est le cas des classes de neige. Dans la station d'Ancelle, dans les Hautes-Alpes, la poudreuse et les pentes douces sont idéales pour les enfants.

Pourtant, cette semaine, le centre de vacances qui accueille des groupes scolaires reste désespérément vide. Du jour au lendemain, deux classes de région parisienne ont annulé leur séjour. 14 000€ de chiffre d'affaire sont perdus.

Les solutions des autocars

A Ancelle, où les classes de neige représentent 90% de la clientèle en cette période, les responsables de la station redoutent de nouvelles annulations. Il y a pourtant une entreprise qui s'en sort plutôt bien et qui a peut-être même trouvé la parade.

Les mesures de précaution Vigipirate concernent en effet les voyages en train mais pas ceux en autocar. Depuis quelques jours, de nombreuses écoles ont ainsi choisi de substituer le car au TGV. C'est peut-être plus long, mais au moins, il y a la neige à l'horizon.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats de janvier 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.