Cet article date de plus de six ans.

Six mois après les attentats, Lassana Bathily veut retrouver son anonymat

L'ancien employé de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, qui a caché plusieurs otages lors de l'irruption d'Amedy Coulibaly, se confie sur sa nouvelle vie. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Lassana Bathily est invité au congrès de la Ligue des droits de l'homme, le 20 mai 2015 au Mans (Sarthe). (MAXPPP)

"Rien n'a changé (...) J'ai les mêmes amis, tout pareil, le même Lassana." Six mois après les attentats de Paris, Lassana Bathily, l'ancien employé de l'Hyper Cacher, qualifié de "héros" après la prise d'otages porte de Vincennes, coule une vie paisible. C'est ce que raconte RTL, jeudi 9 juillet, sur son site. La radio a interrogé le jeune homme de 24 ans qui a aidé à cacher plusieurs otages dans une chambre froide du supermarché, avant de s'échapper du lieu et de servir de guide à la police. 

"J'ai juste fait un geste"

Lassana, naturalisé français quelque temps après l'assaut, travaille désormais dans un stade géré par la mairie de Paris, alternant périodes de formation et de stage. Mais il souhaite surtout retrouver un certain anonymat : "Tu prends le métro, le bus comme tout le monde, tout le monde crie ton nom. Dans la rue, tu sors, tout le monde dit : 'Ah, c'est lui, c'est lui'. C'était un peu dur", confie-t-il à RTL, avant de répéter, modeste : "Je ne suis pas un héros. J'ai juste fait un geste, j'ai pensé à moi d'abord, puis aux autres."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentats de janvier 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.