Hommage aux victimes des attentats : Nétanyahou et Abbas participeront à la marche républicaine de Paris

Toulouse, Nice, Pau, Orléans... Les manifestations reprennent, à la veille de la grande marche républicaine, qui aura lieu à Paris. 

Des milliers de personnes sont rassemblées à Paris, près de la Porte de Vincennes, le 10 janvier 2015.
Des milliers de personnes sont rassemblées à Paris, près de la Porte de Vincennes, le 10 janvier 2015. ( MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

Le président palestinien Mahmoud Abbas et le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou participeront tous deux à la marche républicaine en hommage aux victimes des attaques terroristes qui ont frappé la France, dimanche 11 janvier à Paris. Les deux chefs d'Etat seront reçus par le président Hollande à l'Elysée avant le rassemblement.

La traque des auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo s'est achevée dans le sang vendredi : les deux frères Kouachi, proches d'Al-Qaïda au Yémen, ont été tués, ainsi qu'Amedy Coulibaly, proche de l'Etat islamique. Quatre otages ont également péri dans un supermarché juif de la capitale. La compagne d'Amedy Coulibaly, soupçonnée d'être une complice, est activement recherchée. Suivez les évènements de ce samedi 10 janvier en direct.

Nouveaux défilés samedi. 700 000 personnes ont participé à des marches silencieuses, samedi, selon le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. C'es à Toulouse que le mouvement a été le plus massif, avec au moins 120 000 personnes au défilé. D'autres marches d'ampleur ont lieu à Nantes (75 000), Pau (30 000 à 40 000, selon les sources), Rouen (35 000), Orléans (22 000), Nice (entre 23 000 et 30 000), Bayonne (20 000).

Des ministres la Porte de Vincennes. Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées samedi soir à Paris, Porte de Vincennes, avec de nombreuses personnalités politiques, dont le Premier ministre Manuel Valls et une partie du gouvernement.

Dispositif de sécurité renforcé pour la marche républicaine de dimanche. En raison de l'affluence attendue et de la présence de personnalités politiques internationales, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé des mesures de sécurité "exceptionnelles" et le déploiement d'au moins 5 500 policiers et militaires à Paris et dans l'agglomération.

Une femme toujours recherchée. Hayat Boumeddiene, compagne d'Amedy Coulibaly, mort vendredi lors de l'assaut mené dans une épicerie casher de la porte de Vincennes, est toujours recherchée par la police. On ignore toujours si elle était avec lui au moment de la prise d'otages ; la jeune femme a probablement quitté la France.   

Al-Qaïda au Yémen menace la France. "Vous ne serez pas en sécurité tant que vous combattrez Allah, son messager et les croyants", déclare Harith Al-Nadhari, une autorité au sein d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), l'autre nom d'Al-Qaïda au Yémen, dans une vidéo diffusée vendredi. Dans un document non authentifié, Aqpa revendiquerait l'attaque contre Charlie Hebdo.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ATTENTATS

16h21 :  En solidarité avec Charlie Hebdo, le quotidien néerlandais De Volkskrant publie à la une de son supplément du week-end un dessin du prophète Mahomet à compléter, sous le titre "Vous souhaitez voir le prophète ? Dessinez-le vous-même". #CHARLIE_HEBDO

16h14 : 22 000personnes ont manifesté à Lille (Nord), selon la préfecture. Crayon levé, une minute de silence est observée en ce moment place de la République, twette France Bleu Nord.   

16h09 : #MANIFS Marine Le Pen manifestera demain à Beaucaire (Gard).

16h00 : Nice, Pau, Saint-Nazaire, Orléans... De nombreux citoyens défilent cet après-midi en hommage aux victimes des attaques survenues en France. Une grande manifestation est organisée à Paris, demain, dès 15 heures. Francetv info dresse la carte des principales manifestations prévues ce week-end.  

15h55 :  Impacts de balles, inscriptions racistes : plusieurs mosquées françaises ont été de nouveau prises pour cible dans la nuit de vendredi à samedi. Après l'attentat meurtrier contre Charlie Hebdo, les attaques islamophobes se multiplient. Nous faisons le point dans un article.


(FRANCE 3 CORSE VIASTELLA)

15h53 : Au Mans(Sarthe) la manifestation se poursuit. Un confrère de France 3 rapporte que le cortège s'est arrêté devant la mosquée prise pour cible cette semaine. Des membres de la communauté musulmane offrent des roses aux manifestants.  

15h42 :  C'est beau toute cette mobilisation. Les Français savent rester unis et soudés lorsqu'on les attaque. La France est Charlie !  

15h42 :  Grande marche CHARLIE à Montélimar. Le soleil est même invité. Vive la liberté.  

15h42 :  Je suis Charlie, je suis Ahmed, Je suis Juive, Nadia, Française, d'origine Algérienne, de culture Musulmane et Laïque.Vive la République qui m'a permis avec l'éducation de mes parents d'être ce que je suis.  

15h42 :  Dans les commentaires, vous êtes nombreux à dire votre émotion devant la mobilisation dans de nombreuses villes de France.  

15h41 : Du monde aussi à Poitiers (Vienne). 10 000 personnes selon France Bleu.  

15h32 :  A Marseille (Bouches-du-Rhône), le Vieux-Port est noir de monde pour la marche organisée en hommage aux victimes du terrorisme.