Attaque au couteau à Annecy : le suspect placé dans une cellule de l'hôpital du Vinatier, près de Lyon

Le suspect de l'attaque au couteau d'Annecy a été placé dans une cellule de l'hôpital du Vinatier, à Bron, près de Lyon. Il était jusqu'ici en quartier d'isolement à la maison d'arrêt d'Aiton (Savoie).
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
De nombreuses personnes se recueillent sur le lieu de l'attaque au couteau perprétrée le 8 juin à Annecy. (BENJAMIN ILLY / FRANCEINFO)

Le suspect de l'attaque au couteau d'Annecy a été transféré à l'unité hospitalière spécialement aménagée de l'hôpital du Vinatier, à Bron près de Lyon, a appris ce mercredi franceinfo de source proche du dossier.

Placé en détention provisoire, ce réfugié syrien était jusqu'ici en quartier d'isolement à la maison d'arrêt d'Aiton, en Savoie. Selon son voisin de cellule en garde à vue, qui s'est confié à franceinfo, il s'était montré très agité après son interpellation.

Absence d'éléments délirants francs

En conférence de presse samedi, la procureure d'Annecy avait expliqué que le psychiatre qui a examiné Abdalmasih H. "a relevé l'absence d'éléments délirants francs", mais qu'il était encore trop tôt pour se prononcer sur une éventuelle "pathologie psychiatrique".

Mis en examen pour "tentatives d'assassinat", cet homme de 31 ans a poignardé deux adultes et quatre très jeunes enfants, pour la plupart en urgence absolue après l'attaque mais désormais hors de danger. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.