Assassinat d'Hélène Pastor : le gendre de la milliardaire était criblé de dettes

Wojciech Janowski avait reconnu son implication dans le meurtre de sa belle-mère à Nice (Alpes-Maritimes), avant de se rétracter, le 2 juillet.

Wojciech Janowski à l\'hôpital Lenval de Nice (Alpes-Maritimes), le 27 mars 2013.
Wojciech Janowski à l'hôpital Lenval de Nice (Alpes-Maritimes), le 27 mars 2013. ( MAXPPP)

Le profil de Wojciech Janowski se précise. L'ex-consul honoraire de la Pologne à Monaco, âgé de 64 ans, est soupçonné d'avoir commandité l'assassinat d'Hélène Pastor, sa belle-mère milliardaire. Les enquêteurs doivent se rendre cette semaine en Pologne, comme le révèle le Parisien dans son édition du mercredi 16 juillet.

Placé en garde à vue, le gendre de la riche héritière avait reconnu être le commanditaire du double assassinat de sa belle-mère et de son chauffeur le 6 mai à Nice (Alpes-Maritimes). Mais Wojciech Janowski est ensuite revenu sur ses déclarations.

Un homme ruiné

Selon le quotidien, les comptes bancaires du suspect, expertisés par les enquêteurs de la PJ de Marseille et de Nice, "laissent apparaître un trou de presque neuf millions d'euros dont un million pour agios bancaires". Wojciech Janowski, "même s'il menait grand train sur le rocher", était un homme ruiné, note Le Parisien. 

Le compagnon de Sylvia Pastor, la fille aînée de Hélène Pastor, a été condamné en 2011 et 2012 par le tribunal de commerce de Cracovie (Pologne). Il s'était porté acquéreur d'une société canadienne de pétrochimie, la Hudson Oil, "sans jamais régler l'achat définitif", rapporte Le Parisien. L'ex-consul honoraire de Pologne a été condamné à s'acquitter de la somme de 22 millions d'euros.

"L'argent lui fait cruellement défaut, alors même que la date butoir ordonnée par la justice pour verser les fonds au tribunal de Cracovie était prévue pour la fin 2014", poursuit le quotidien. Wojciech Janowski est actuellement incarcéré à la prison des Baumettes à Marseille (Bouches-du-Rhône).