Assassinat d'Angélique : le tueur était dans le fichier des délinquants sexuels

En duplex depuis Lille (Nord), le journaliste Viktor Frédéric revient sur le profil du principal suspect dans la mort de la petite Angélique, dont le corps a été retrouvé dans une forêt de Quesnoy-sur-Deûle : un homme de 45 ans qui était déjà renseigné dans le fichier des délinquants sexuels.

FRANCE 2

La petite Angélique a été retrouvée morte durant la nuit de samedi 28 à dimanche 29 avril dans une forêt de Quesnoy-sur-Deule (Nord). En duplex depuis Lille (Nord) durant le journal de France 2, le journaliste Viktor Frédéric détaille le profil du principal suspect, un homme qui a avoué avoir tenté d'abuser de la jeune fille de 13 ans, avant de l'étrangler. "L'homme de 45 ans était connu des services de justice. Il avait été condamné en 1996 pour des faits de viol avec arme (...) commis deux ans plus tôt, en 1994. Pour le moment, on ne sait pas durant quelle année il est sorti de prison ni même s'il faisait l'objet d'un suivi judiciaire."

Le précieux témoignage d'un enfant de 10 ans

Viktor Frédéric revient ensuite sur les éléments qui ont pu aiguiller les enquêteurs. "Il était renseigné au fichier des délinquants sexuels. C'est peut-être grâce à ce fichier que les enquêteurs ont retrouvé sa trace rapidement, après le témoignage d'un enfant de 10 ans qui a décrit un homme accompagnant Angélique juste avant sa disparition."

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme passe devant un avis de disparition de la jeune Angélique à Wambrechies (Nord), le 29 avril 2018.
Une femme passe devant un avis de disparition de la jeune Angélique à Wambrechies (Nord), le 29 avril 2018. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)