Cet article date de plus de quatre ans.

Aulnay-sous-Bois : l'Inter Milan invite Théo à assister à un match à San Siro

Le club de foot italien a partagé un message de soutien à Théo, qui arborait un maillot aux couleurs de l'Inter Milan lors de la visite de François Hollande à son chevet. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande rend visite à Théo, victime d'une violente arrestation à Aulnay-sous-Bois, le 7 février 2017. (ARNAUD JOURNOIS / LE PARISIEN / AFP)

Geste de soutien envers un fan du club italien. L'Inter Milan a annoncé, mercredi 8 février, avoir invité Théo, le jeune homme victime d'un viol présumé lors d'une arrestation policière à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), à venir voir un match au stade San Siro dès que son état de santé le lui permettrait. 

Lors de la visite de François Hollande au chevet du jeune homme, ce dernier arborait en effet un maillot de l'Inter. "Nous avons contacté Théo pour lui dire que quand il ira bien, il sera notre invité à San Siro, où il pourra porter notre maillot avec le sourire", a ainsi écrit l'Inter sur son compte Twitter.

Théo, 22 ans, accuse l'un des policiers de l'avoir violé avec une matraque, lors de son arrestation brutale. Depuis, le jeune homme a reçu de nombreux messages. Mardi, le milieu de terrain français de l'Inter, Geoffrey Kondogbia, avait lui aussi apporté son soutien au jeune homme en tweetant "Justice pour Théo". D'autres footballeurs avaient fait de même, comme l'Algérien Riyad Mahrez, Ballon d'Or africain, ou l'international français de Newcastle Moussa Sissoko, originaire d'Aulnay-sous-Bois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Théo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.