Appel à témoins après la disparition de deux adolescentes dans les Pyrénées-Atlantiques

Léa et Christina, respectivement âgées de 16 et 17 ans, sont portées disparues depuis samedi dans les Pyrénées-Atlantiques. Un appel à témoins à été lancé pour retrouver les deux adolescentes.

Léa (g) et Christina (d), disparues depuis samedi 11 mars vers 17h entre Chéraute (64) et Pau (64).
Léa (g) et Christina (d), disparues depuis samedi 11 mars vers 17h entre Chéraute (64) et Pau (64). (GENDARMERIE NATIONALE)

La gendarmerie des Pyrénées-Atlantiques lance un appel à témoins pour retrouver Léa et Christina, portées disparues depuis samedi, vers 17h, entre Chéraute et Pau, rapporte France Bleu Béarn, dimanche 12 mars.

Léa est âgée de 16 ans. Elle mesure 1,60m. Elle a des cheveux bruns descendant jusqu’aux épaules et les yeux marron/noir. Sa corpulence est mince. Sa tenue vestimentaire lors de sa disparition n’est pas connue mais elle peut être porteuse de chaussures type "tennis" noires de marque Adidas.

Christina a 17 ans. Elle mesure 1,67m. Elle a les cheveux longs châtains foncés et les yeux noirs. Elle est de corpulence mince. Elle peut être vêtue d’un jeans bleu, d’un tee-shirt à manches longues rayé noir et blanc et d’un pull long de couleur marron.

Les téléphones portables des deux amies sont éteints

Selon nos confrères de France Bleu Béarn, Léa vit à Chéraute et Christina à Pau. Ce sont deux amies très proches, qui ont l'habitude de se retrouver. Leurs parents n'ont plus de nouvelles depuis samedi après-midi. Ces adolescentes avaient 50 euros sur elles.

Leurs portables sont actuellement éteints. La dernière géolocalisation d'un des portables indique qu'elles pourraient être au Pays basque dans les environs de la commune de Saint-Palais. Selon les informations recueillies par France Bleu Béarn, ces jeunes filles avaient déjà fait une fugue mercredi.

Pour toute information : contacter la brigade de gendarmerie de Mauléon-Licharre au 05 59 19 22 00.

Appel à témoins après la disparition de deux adolescentes dans les Pyrénées-Atlantiques. Les précisions, dimanche matin, de Margaux Stive de France Bleu Béarn pour franceinfo
--'--
--'--