Aisne : 171 animaux retrouvés morts dans une ferme

La plupart des cadavres de bêtes étaient "entassés" dans des congélateurs.

Près de 170 animaux ont été retrouvés morts, le 28 décembre 2015, dans une ferme de Crupilly (Aisne), dont la propriétaire avait déjà été condamnée pour maltraitance.
Près de 170 animaux ont été retrouvés morts, le 28 décembre 2015, dans une ferme de Crupilly (Aisne), dont la propriétaire avait déjà été condamnée pour maltraitance.

Les cadavres étaient majoritairement "entassés" dans des congélateurs. Au total, 171 animaux ont été retrouvés morts, lundi 28 décembre, dans une ferme de Crupilly (Aisne), dont la propriétaire avait été condamnée pour maltraitance, a indiqué l'association chargée de récupérer ces bêtes confisquées par la justice.

Parmi les animaux morts figurent "des chiens, des chats, un iguane ou encore deux faucons", explique Anne-Claire Chauvancy, de la Fondation Assistance aux animaux, venue saisir initialement une centaine de bêtes, assistée des gendarmes. Trente-neuf animaux ont également été retrouvés vivants, dont 15 chiens, des rongeurs, des caprins, une mygale, mais aussi un bouc, tous pris en charge par la fondation.

Des chiens déjà retirés en 2011

La propriétaire des animaux était poursuivie pour sept infractions en lien avec la détention d'animaux parmi lesquelles "gestion d'un refuge sans autorisation", "privation de nourriture" ou encore "maintien d'un animal domestique dans un habitat pouvant être cause de souffrance". Lors de sa condamnation mi-décembre, la justice avait demandé la confiscation des animaux.

En 2011, une soixantaine de chiens détenus dans des conditions sordides et des animaux de ferme avaient déjà été retirés chez cette propriétaire à la suite d'un contrôle vétérinaire.