VIDEO. Marseille : démantèlement d'un réseau de faux-monnayeurs

Dans cette affaire, 11 personnes ont été interpellées et de nombreuses machines saisies. Une équipe de France 2 revient sur l'enquête.

France 2
La saisie est qualifiée d'exceptionnelle. Près de 900 000 euros en faux billets de 50 ont été saisis, ainsi que du matériel ultra-sophistiqué dans un petit appartement de Marseille (Bouche-du-Rhône). "Des imprimantes coûtant plusieurs dizaines de milliers d'euros, des logiciels au sein d'ordinateurs très performants, et du papier d'une très grande qualité" commente le général David Galtier de la gendarmerie de la région Paca.
 
9 millions d'euros de préjudice éviter
 
Sur place ont été découvertes 20 000 feuilles de papier qui auraient pu servir à fabriquer une fortune. "Ça fait quasiment 9 millions d'euros de préjudices que les gendarmes ont réussi à éviter pour l'économie",déclare Brice Robin, procureur de la République. L'euro est pourtant considéré comme l'une des monnaies les plus sûres au monde : sur 13 milliards de coupures, seulement deux millions sont des contrefaçons. Les billets sont sécurisés au maximum par la banque centrale. Les faux-monnayeurs étaient très certainement des professionnels. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Des francs suisses et des euros. 
Des francs suisses et des euros.  (RUBEN SPRICH / REUTERS)