VIDEO. Les deux familles des bébés échangés réclament 12 millions d'euros

En juillet 1994, deux bébés ont été échangé. Désormais, les familles réclament 12 millions d'euros de dédommagement.

FRANCE 3

C'est une situation juridique sans précédent. Jamais la justice française n'avait un traité un cas si particulier: l'échange de 2 bébés dans une clinique à Cannes. Aujourd'hui a débuté à Grasse le procès de cette affaire. "On espère vraiment cette reconnaissance par la justice afin de nous libérer de cette culpabilité de pas avoir pu protéger son enfant, de pas avoir tapé du point le jour où l'on a vu qu'il y avait un problème", a commenté l'une des mamans, Sophie Serrano, défendu par Gilbert Collard.

La clinique reconnaît bien la faute

La clinique de Cannes, où a eu lieu l'échange et désormais fermée, reconnait qu'il y a bien eu une faute, mais refuse d'en assumer la responsabilité. Elle accuse l'auxiliaire-puéricultrice d'avoir agi sous l'emprise de l'alcool. De son côté, Manon Serrano raconte sa souffrance: "On m'a enlevé beaucoup de choses, notamment mon innocence, mon enfance, mes espoirs et mes rêves." En attendant la décision juridique a été mise en délibéré au 10 février prochain