Cet article date de plus de huit ans.

Viande de cheval : Ikea retire des boulettes suspectes dans seize pays européens

Des inspecteurs ont retrouvé des traces de cheval dans des boulettes de bœuf dans un restaurant Ikea de République tchèque. La France est concernée par ce retrait.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une publicité pour des boulettes de viande est photographiée sur le parking du magasin Ikea de Malmö (Suède), le 25 février 2013.  (JOHANNES CLERIS / SCANPIX SWEDEN / AFP)

Le groupe Ikea est à son tour éclaboussé par le scandale de la viande de cheval. Le géant suédois du meuble, qui vend également des spécialités culinaires, a annoncé, lundi 25 février, avoir retiré des lots de boulettes de viande de ses magasins dans seize pays européens, dont la France. Ces paquets d'un kilo de boulettes de viande surgelées pourraient contenir de la viande de cheval.

Où la viande de cheval a-t-elle été découverte ?

Lors d'une inspection dans un restaurant à Brno (République tchèque), les autorités sanitaires tchèques ont découvert des traces de viande de cheval dans un lot étiqueté "boulettes de viande au bœuf et au porc". Le lot a été produit par la société suédoise Familjen Dafgard, qui a indiqué qu'elle examinait la situation et attendait les résultats de ses propres tests ADN.

L'administration vétérinaire nationale tchèque a immédiatement transmis ses conclusions au système d'alerte rapide européen sur les denrées alimentaires. 

Comment Ikea a-t-il réagi ?

"Nous avons cessé de vendre ce lot précis de boulettes de viande dans tous les pays où il était vendu", a déclaré Ylva Magnusson, porte-parole d'Ikea à Stockholm (Suède). Les pays concernés sont le Danemark, la Slovaquie, la République tchèque, la Hongrie, la France, la Grande-Bretagne, le Portugal, l'Italie, les Pays-Bas, la Belgique, l'Espagne, Chypre, la Grèce, la Suède et l'Irlande. La Roumanie va aussi retirer provisoirement de la vente les boulettes de viande de l'unique magasin Ikea situé sur son territoire, pour une "vérification supplémentaire".

Le groupe Ikea a précisé que ses "propres contrôles n'ont pas révélé de traces de viande chevaline", mais qu'il allait "naturellement approfondir ses recherches".

Et en France ?

"Ikea retire toutes les boulettes de viande vendues dans l'Hexagone dans ses 29 magasins, restaurants et épiceries suédoises", précise la direction française dans un communiqué publié lundi. Un numéro vert a été mis en place (0805 305 055) ainsi qu'une procédure de remboursement des boulettes achetées dans les épiceries Ikea.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Viande de cheval

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.