Cet article date de plus de huit ans.

Royaume-Uni : de la viande de cheval retrouvée dans des lasagnes Findus

Ces plats cuisinés étaient fabriqués au Luxembourg. Les autorités sanitaires britanniques ont exigé, vendredi, des tests sur tous les produits contenant du bœuf.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un plat de lasagnes de la marque Findus dans un magasin de Jarrow (Royaume-Uni), le 8 février 2013. (SCOTT HEPPELL / AP / SIPA)

Du cheval à la place du bœuf. La marque Findus a testé 18 de ses plats de lasagnes, fabriqués au Luxembourg par le groupe français Comigel, et en a découvert 11 contenant entre 60% et 100% de viande de cheval, a annoncé jeudi 7 février la FSA, l'Autorité britannique de sécurité alimentaire (lien en anglais). A la suite de ces tests, Findus a entamé un retrait complet de ses lasagnes, a précisé la FSA. Les consommateurs ont été informés qu'ils ne devaient plus en manger.

Vendredi, la FSA (lien en anglais) est allée plus loin : elle a réclamé des tests sur tous les produits contenant du bœuf. La directrice de la FSA a sommé l'industrie alimentaire britannique "de prouver que la nourriture qu'elle vend ou sert est bien ce qu'il y a écrit sur l'étiquette". Elle a aussi évoqué une éventuelle piste pénale dans cette affaire qui suscite l'émoi au Royaume-Uni, car la consommation de cheval, culturellement taboue, y est quasi inexistante.

Un risque pour la santé ?

"Nous n'avons pas de preuves qui laisseraient penser que cette nourriture présente des risques pour la santé. Cependant, la FSA a demandé à Findus d'effectuer des tests sur les lasagnes pour identifier la présence éventuelle de phenylbutazone", un médicament pour les animaux, a indiqué l'Autorité. Les animaux soignés avec ce médicament sont interdits de consommation humaine, "parce que cela pourrait causer un risque pour la santé", selon la FSA.

Par mesure de précaution, les supermarchés Tesco et Aldi ont aussi retiré de leurs rayons une série de plats préparés produits par Comigel. Mi-janvier, les autorités irlandaises avaient déjà découvert que des hamburgers vendus, entre autres, dans les supermarchés Tesco au Royaume-Uni et en Irlande contenaient de la viande de cheval.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.