Sept pirates somaliens jugés pour l'attaque d'un plaisancier français

Les assaillants avaient agressé un couple français en 2011 dans le golfe d'Aden. Le skipper avait été abattu.

FRANCE 3

Christian et Evelyne Colombo avaient largué les amarres pour réaliser leur rêve. Ce couple originaire du sud de la France avait tout vendu pour faire un tour du monde à la voile. Mais le 8 septembre 2011, leur catamaran, le "Tribal-Kat", est attaqué par des pirates somaliens alors qu'il navigue entre Aden (Yémen) et le sultanat d'Oman.

Intervention de la marine espagnole

À l'époque, la zone est infestée par des gangs maritimes qui enlèvent les plaisanciers dans le but d'obtenir des rançons. Lors de l'attaque, Christian Colombo est abattu. Son corps jeté à la mer n'a jamais été retrouvé. Sa femme sera sauvée par l'intervention d'un navire de guerre espagnol.
Cinq ans après, sept pirates somaliens transférés en France, doivent être jugés devant la Cour d'assises de Paris. Tous ont reconnu l'attaque du catamaran mais affirment que le pirate qui a tué le touriste français a été abattu lors de l'assaut de la marine espagnole.

Le JT
Les autres sujets du JT