Toulouse : un homme a posé des questions "inhabituelles" à propos de son scooter

Un concessionnaire toulousain Yamaha témoigne au micro de France 2, mercredi. Un homme lui aurait demandé où se trouvait le traqueur, outil qui permet de géolocaliser son véhicule.

France 2 / Anne-Charlotte Hinet et Tristan Lebras

Alors que l'interpellation du "tueur au scooter" présumé est en cours à Toulouse mercredi 21 mars dans la matinée, un concessionnaire Yamaha de la région toulousaine témoigne au micro de France 2. Selon lui, un homme serait venu lui poser des questions "inhabituelles". Il lui aurait demandé où se trouvait "le traqueur", outil qui permet de géolocaliser son véhicule. Le concessionnaire aurait refusé de le lui indiquer.

Un concessionnaire Yamaha de la région toulousaine, qui s\'est vu poser des \"questions inhabituelles\" sur un scooter, le 21 mars 2012.
Un concessionnaire Yamaha de la région toulousaine, qui s'est vu poser des "questions inhabituelles" sur un scooter, le 21 mars 2012. (FTVI / FRANCE 2)