Affaire Merah : l'avocat d'une famille de victime prêt à déposer un recours pour que le procès du frère du terroriste soit filmé

Le procès d'Abdelkader Merah, le frère du tueur au scooter, ne sera ni filmé ni enregistré, selon RTL. Me Olivier Morice, l'avocat de la famille d'une des victimes du tueur au scooter, se dit prêt à déposer un recours en cassation pour contester cette décision.

Olivier Morice, avocat de familles des victimes du 13 novembre, photographié le 23 septembre 2011.
Olivier Morice, avocat de familles des victimes du 13 novembre, photographié le 23 septembre 2011. (FRED DUFOUR / AFP)

Me Olivier Morice, l'avocat de la famille de l'une des sept victimes de Mohammed Merah, a annoncé, samedi 23 septembre à franceinfo, qu'il était prêt à déposer un recours en cassation pour que le procès du frère du terroriste, Abdelkader Merah, soit filmé.

Selon RTL, qui cite une source judiciaire, la demande d'entregistrement de trois familles de victimes aurait été rejetée par la première présidence de la cour d'appel de Paris car ce procès "ne présente pas un intérêt proprement dit pour les archives historiques de la justice".

C'est une décision qui n'a pas de caractère définitif et nous allons la déférer à la chambre criminelle de la Cour de Cassation dès la semaine prochaine.Me Olivier Moriceà franceinfo

"Je trouve étonnant d'apprendre par la presse une décision qui aurait été rendue par la cour d'appel de Paris refusant cette demande d'enregistrement sans même que nous en ayons eu connaissance, a poursuivi l'avocat. Je trouve le procédé assez inélégant. Est-ce que l'on a quelque chose à cacher ?"

Trois familles de victimes avaient officiellement demandé, le 7 septembre, à ce que le procès soit filmé, au nom de "l'intérêt historique" de ce procès, prévu du 2 octobre au 3 novembre. Abdelkader Merah, le frère de Mohammed Merah, est soupçonné d'avoir aidé ce dernier à préparer les tueries survenues à Toulouse et Montauban en mars 2012.

Affaire Merah : l'avocat d'une famille de victime prêt à déposer un recours pour que le procès du frère du terroriste soit filmé
--'--
--'--