Lunettes : plusieurs marques accusées de pratiques anticoncurrentielles

Les lunettiers sont épinglés par l'Autorité de la concurrence, car ils se seraient entendus sur les tarifs des montures pendant des années. Des grands noms du secteur et des marques de luxe sont impliqués.

France 2

Des industriels du secteur des lunettes sont dans le viseur de l'Autorité de la concurrence. Selon le journal Le Figaro, les marques Afflelou, Grand Vision, Luxottica et Safilo sont épinglés. Lors de réunions secrètes, ces entreprises se seraient mises d’accord pour maintenir un certain niveau de prix sur les montures.

Les lunettes françaises sont les plus chères d'Europe

Afflelou a reconnu dans un document faire l'objet d'une procédure concernant des pratiques anticoncurrentielles entre 2005 et 2010. La marque conteste toute irrégularité et n'a pas souhaité s'exprimer. Les autres non plus. Ils risquent chacun environ 12 millions d'euros d'amende. Difficile de mesure l'impact de cette entente présumée sur les consommateurs. Les lunettes françaises sont néanmoins les plus chères d'Europe, l'UFC Que Choisir l'a démontré. Elles sont revendues avec un prix près de quatre fois plus élevé que le coût de leur production. L'Autorité de la concurrence devrait rendre sa décision l'an prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT