Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Jalabert : "A aucun moment, je n'ai cherché à tricher"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'ancien coureur estime qu'il a fait confiance au staff médical de l'époque et qu'il n'a jamais sollicité qui que ce soit pour améliorer ses performances.

"Il n'y avait aucune raison de ne pas faire confiance". Laurent Jalabert, soupçonné de dopage sur le Tour de France 1998, s'explique sur France 2 mardi 25 juin. L'ancien coureur affirme qu'à aucun moment il n'a "cherché à tricher". Il dit ne pas avoir été au courant des traitements qu'il recevait par les médecins de son équipe de l'époque, la Once. "On était dans une équipe avec un staff. On était simplement soignés, sans trop se préoccuper de ce qu'il se passait. J'étais en confiance et à aucun moment je n'ai douté de personnes qui m'accompagnaient." C'est à la suite des révélations de l'époque, avec notamment l'affaire Festina, que le champion français s'est posé des questions sur un possible dopage.

Porte-drapeau du cyclisme français dans les années 90, Laurent Jalabert a renoncé à ses activités de consultant sur France Télévisions et RTL pendant le Tour de France, dont le départ sera donné samedi 29 juin. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.