INFO FRANCEINFO. Affaire Sophie Le Tan : des bâches retrouvées dans la voiture de Jean-Marc Reiser

Les bâches sont en cours d'analyse, a appris franceinfo de source proche du dossier. Par ailleurs, la photo de l'annonce immobilière de Jean-Marc Reiser était celle de l'appartement de sa mère.

Des photos de Sophie Le Tan à l\'entrée de l\'immeuble où vivait l\'homme accusé de son meurtre, à Schiltigheim (Bas-Rhin) le 20 septembre 2018.
Des photos de Sophie Le Tan à l'entrée de l'immeuble où vivait l'homme accusé de son meurtre, à Schiltigheim (Bas-Rhin) le 20 septembre 2018. (FREDERICK FLORIN / AFP)

Des bâches ont été retrouvées dans la voiture de Jean-Marc Reiser, mis en examen pour "assassinat, enlèvement et séquestration" dans l'enquête sur la disparition de Sophie Le Tan à Strasbourg, a appris franceinfo de source proche du dossier, jeudi 11 octobre. En début de soirée, elles étaient en cours d'analyse.

Par ailleurs, la photo utilisée par Jean-Marc Reiser pour illustrer son annonce immobilière, publiée notamment sur Le Bon Coin, était en fait une photo de l'appartement de sa mère, a appris franceinfo, jeudi, de source proche du dossier. L'avocat de la famille de la disparue, maître Gérard Welzer, estimait, samedi 6 octobre sur franceinfo, que Jean-Marc Reiser avait passé cette annonce "pour tendre un piège".

Jean-Marc Reiser a été entendu vendredi 6 octobre par les juges d'instruction. Il a reconnu que l'étudiante de 20 ans, disparue depuis le 7 septembre, était bien montée chez lui, dans son appartement en banlieue de Strasbourg, le jour de sa disparition. Selon lui, il aurait croisé "par hasard" la jeune femme, qui était blessée à la main. Il lui aurait proposé son aide, ce qui permettrait d'expliquer la présence de l'ADN de la jeune femme chez lui. Selon lui toujours, elle serait ensuite repartie. En revanche, il dément toujours son implication dans sa disparition. Jean-Marc Reiser a été mis en examen et placé en détention provisoire à la prison de Strasbourg le 18 septembre.