Affaire Sophie Le Tan : l'avocat de la famille "n'attend rien" de la deuxième audition du principal suspect

Maitre Gérard Welzer, reste persuadé que Jean-Marc Reiser va continuer à mentir aux gendarmes sur la disparition de la jeune étudiante.

Sophie Le Tan a disparu le 7 septembre 2018.
Sophie Le Tan a disparu le 7 septembre 2018. (VINCENT VOEGTLIN / MAXPPP)

"Je n'attends rien de monsieur Reiser, je suis persuadé qu'il va continuer à mentir", assure Gérard Welzer, l'avocat de la famille de Sophie Le Tan au micro de France Bleu Alsace, jeudi 28 mars. Le principal suspect, Jean-Marc Reiser doit être auditionné pour la deuxième fois par une juge, jeudi. Une audition durant laquelle le suspect pourrait être confronté "à de nouveaux éléments" issues de "nouvelles expertises en cours" dans le dossier.

"Les charges sont accablantes contre monsieur Reiser, et il n'y aucun doute pour la famille sur sa culpabilité", estime l'avocat, même si le principal suspect "ne cesse de mentir". "Lui seul sait où est Sophie", estime maitre Welser. La seule "attente c'est que le magistrat instructeur va peut être à nouveau mettre monsieur Reiser devant ses contradictions et ses mensonges", poursuit l'avocat.

Pour Gérard Welzer, pas besoin d'aveux, "les charges accablantes", réunies par l'enquête "suffisent à mon avis à ce qu'il soit condamné en cour d'Assises". Un procès qui ne devrait pas avoir lieu "avant un an" au moins, selon l'avocat.