Affaire Le Scouarnec : réouverture du procès de l'ancien chirurgien

Le procès de l'ancien chirurgien Joël Le Scouarnec reprend lundi 30 novembre. Il ne concerne "que" quatre victimes présumées, la plupart des autres dossiers étant au stade de l'instruction.

France 2

Joël Le Scouarnec est en détention provisoire depuis trois ans. Il va être jugé à huis clos pour des viols et agressions sexuelles sur quatre fillettes. L'une d'elles n'avait que quatre ans. Le récit de la petite fille des voisins du chirurgien quand il habitait en Charente-Maritime avait abouti à son arrestation. Elle avait raconté à ses parents le viol qu'elle aurait subi. Ils attendent désormais des aveux. S'il reconnaît des agressions sexuelles, Joël Le Scouarnec conteste les viols racontés par les enfants, notamment par l'une de ses deux nièces, partie civile dans ce procès.

Le verdict attendu au 3 décembre

Selon son avocat, l'ancien chirurgien veut s'expliquer et apporter des réponses notamment aux membres de sa famille. "Il n'entend pas, aujourd'hui ni demain, se réfugier derrière quelque autre responsabilité que ce soit, quelque employeur ou instance ordinale que ce soit pour dire que ce n'est pas sa faute, mais celle des autres", explique Maître Thibault Kurzawa. Aujourd'hui âgé de 70 ans, Joël Le Scouarnec encourt une peine de 20 ans de réclusion criminelle. Le verdict est attendu au jeudi 3 décembre. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Dessin de Joël Le Scouarnec lors de son procès pour agression sexuelle sur quatre mineures à Saintes (Charente-Maritime) le 13 mars 2020.
Dessin de Joël Le Scouarnec lors de son procès pour agression sexuelle sur quatre mineures à Saintes (Charente-Maritime) le 13 mars 2020. (BENOIT PEYRUCQ / AFP)