Cet article date de plus de six ans.

Villefontaine : le directeur d'école soupçonné de pédophilie visé par 55 plaintes et signalements

Si le suspect a déjà été mis en examen pour le viol de 11 enfants, les enquêteurs continuent d'entendre de potentielles victimes, et de recueillir des plaintes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'école de Villefontaine (Isère) où travaillait l'instituteur-directeur de l'établissement accusé de pédophilie, le 24 mars 2015. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Le nombre d'enfants victimes du directeur de l'école élémentaire de Villefontaine (Isère) n'est pas encore défini. Selon les informations recueillies, lundi 4 mai, par France 2 auprès du procureur de la République enquêtant sur cette affaire de pédophilie, ce sont en tout 55 plaintes et signalements qui visent cet instituteur.

Le professeur des écoles, qui avait en charge une classe de CP jusqu'à son arrestation lundi 23 mars, est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur 11 mineurs. Ce sont, pour l'heure, les seules victimes que la justice a officiellement prises en compte.

"Cela ne veut pas dire 55 victimes"

Mais depuis l'arrestation du suspect âgé de 45 ans, les enquêteurs ont multiplié les auditions spécialisées, entendant d'autres enfants et leurs familles. Au total, 44 nouvelles plaintes et signalements sont ressortis de ces auditions, mais ils ne sont pas encore considérés comme imputables au suspect. "Ils se sont manifestés ou leurs parents l'ont fait, a expliqué Jean-Yves Coquillat, le procureur de Grenoble. Il peut y en avoir d'autres. Mais cela ne veut pas dire 55 victimes", a insisté le magistrat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire de pédophilie à Villefontaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.