Cet article date de plus de deux ans.

Adolescente noyée à Argenteuil : les deux suspects de 15 ans mis en examen pour "assassinat" et placés en détention provisoire

Le couple d'adolescents de 15 ans faisait l'objet d'une procédure disciplinaire pour harcèlement de la victime.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La Seine passe sous un pont près duquel Alisha a été retrouvée morte, le 8 mars 2021, à Argenteuil (Val-d'Oise). (THOMAS SAMSON / AFP)

Ils avaient été déférés devant un juge d'instruction à Pontoise. Deux adolescents de 15 ans ont été mis en examen pour "assassinat", mercredi 10 mars dans la soirée, après la mort d'une adolescente de 14 ans poussée dans la Seine à Argenteuil (Val-d'Oise). C'est ce qu'a appris France Télévisions auprès du parquet de Pontoise. Le parquet de Pontoise a ensuite indiqué jeudi matin que les deux mineurs avaient été placés en détention provisoire.

C'est la piste de l'homicide volontaire avec préméditation qui est retenue au vu des premiers éléments de l'enquête rendus publics par le procureur, lors d'une conférence de presse. Eric Corbaux a évoqué des échanges de SMS entre les deux suspects "où ils évoquaient quelque chose à faire avec la jeune fille" avant la proposition de rencontre adressée le 6 mars. La mise en examen pour "assassinat" a donc été requise, faisant encourir aux deux suspects une peine de 20 ans de réclusion criminelle (et non la perpétuité, du fait de l'excuse de minorité).

Livrant les premiers éléments de l'autopsie réalisée mercredi matin, le procureur a évoqué "une mort asphyxique pouvant s'accorder avec une mort par noyade". L'examen n'a révélé ni fracture du crâne ni "d'autre cause qui pourrait expliquer le décès""Des hématomes importants sur le crâne, une contusion à l'œil et des ecchymoses au dos" ont été relevés sur le corps de la victime.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.