La mère de Nahel appelle à une marche "contre l'impunité policière" le 29 juin, un an après la mort de l'adolescent

La marche doit avoir lieu à Nanterre (Hauts-de-Seine), dans la ville où le jeune homme a été tué par le tir d'un policier à la suite d'un refus d'obtempérer, le 27 juin 2023.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Mounia Merzouk, la mère de Nahel, le 29 juin à Nanterre (Hauts-de-Seine) lors d'une marche blanche en hommage à son fils. (VIRGINIE SEILLER / HANS LUCAS / AFP)

Un an après la mort de Nahel, tué par le tir d'un policier le 27 juin 2023 à Nanterre (Hauts-de-Seine), la mère de l'adolescent, Mounia Merzouk, appelle sur Instagram à une marche le 29 juin à Nanterre "contre l'impunité policière" et "pour réclamer justice pour Nahel". "Combien de jeunes ont perdu la vie injustement par le simple fait qu'ils [soient] noirs ou arabes ?", dénonce-t-elle dans ce message publié mercredi 5 juin.

La mort du jeune homme avait provoqué un vif émoi en France, ainsi que des émeutes dans le pays. "Nahel ne sera pas oublié, la lutte résonnera à travers nos pas et nos voix", peut-on aussi lire sur le compte Instagram Justicepournahel, qui annonce que le rendez-vous aura lieu à 14 heures, au 74 avenue Pablo Picasso à Nanterre. Ce lieu se situe à quelques centaines de mètres de l'endroit où le jeune homme, alors âgé de 17 ans, a été tué à la suite d'un refus d'obtempérer. L'enquête est toujours en cours.

La mère de Nahel s'est par ailleurs confiée à Elle, mercredi, se disant "morte à l'intérieur". Elle attend désormais le procès. "Ce policier a détruit quatre familles. La mienne, la sienne, et celles des deux gamins qui étaient dans la voiture et qui ont vu leur copain mourir."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.