Mort de Nahel : la mère de l'adolescent appelle à un rassemblement dimanche à Nanterre après la libération du policier auteur du tir

Le fonctionnaire de 38 ans, mis en examen pour "homicide volontaire" et placé en détention provisoire depuis le 29 juin, a été remis en liberté mercredi.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Une marche en hommage à Nahel, adolescent tué par un policier à Nanterre (Hauts-de-Seine), le 29 juin 2023. (VALERIE DUBOIS / HANS LUCAS / AFP)

"Je me battrai, je ne lâcherai rien pour mon fils." La mère de Nahel a appelé à un rassemblement dimanche 19 novembre à Nanterre (Hauts-de-Seine), quelques jours après la libération du policier auteur du tir mortel sur son fils fin juin. "Dimanche 19 novembre, venez nombreux pour nous soutenir à 15 heures sur la place Nelson-Mandela, à Nanterre", déclare-t-elle dans une vidéo transmise par le collectif Justice pour Nahel jeudi soir à plusieurs médias.

La mort de l'adolescent de 17 ans, tué par un tir policier à la suite d'un refus d'obtempérer, avait déclenché une semaine d'émeutes à travers la France au début de l'été. Le fonctionnaire de 38 ans, mis en examen pour "homicide volontaire", était en détention provisoire depuis le 29 juin. La justice a prononcé mercredi sa remise en liberté et l'a placé sous contrôle judiciaire.

L'agent doit "verser un cautionnement" et a interdiction d'entrer en contact avec les témoins et les parties civiles, "de paraître à Nanterre" et de "détenir une arme", selon le ministère public. Pour la mère de Nahel, il s'agit d'une "véritable injustice". "Comment la vie de mon fils peut avoir aussi peu de valeur pour cette justice ?", se questionne-t-elle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.