Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Un pilote frôle la mort quand un avion percute le sien au décollage

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

L'aile d'un avion en a percuté un autre avant le départ d'une course. Le pilote est sain et sauf, mais apparaît choqué sur les images.

Plus de peur que de mal. L'aile d'un avion a percuté le cockpit d'un autre sur une piste d'atterrissage, dimanche 18 septembre, à Reno, dans le Nevada (Etats-Unis), lors d'une course organisée dans le cadre de championnats aériens. Les images, diffusées mardi sur YouTube et relayées sur le site américain Mashable (en anglais), sont impressionnantes. Elles ont été tournées depuis l'intérieur percuté.

La caméra filme le pilote, Thom Richard, installé à bord de l'avion. Selon Mashable, il était en train de préparer son avion lorsqu'il a remarqué que son appareil ne fonctionnait pas correctement. "J'ai pris la décision d'arrêter l'appareil pour signaler qu'il fallait interrompre le départ", raconte Thom Richard dans la (longue) description mise en ligne en-dessous de la vidéo.

"L'impact était violent et fort"

Après avoir reçu un signal positif du porte-drapeau, Thom Richard ouvre le toit de son avion. Il veut ainsi signifier aux autres pilotes qu'il déclare forfait. Mais tout le monde n'a pas le message... Finalement, la course commence. Thom Richard n'espère qu'une chose : que le pilote dévie l'avion placé derrière lui. Il n'y est pas tout à fait parvenu.

"L'impact était violent et fort", explique Thom Richard. L'avion ne le heurte pas de plein fouet. Mais l'aile gauche vient taper sur le côté droit du cockpit, qui plus est ouvert. Le choc déplace l'avion à 180 degrés.

Les deux pilotes ont survécu. Ils n'ont eu que des blessures légères. La main droite de Thom Richard a été touchée, mais sans gravité. Sur le moment, il a été très choqué. Mais depuis, il s'estime très chanceux d'être en vie. "J'ai utilisé une de mes neuf vies, mais pourquoi en avoir neuf si on n'a pas de projet pour les utliser ? On vit, on apprend et on fait la course", déclame-t-il à la fin de son commentaire sur YouTube.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.