VIDEO. Strasbourg : les étudiants et les chercheurs dénoncent leurs conditions de travail

Les étudiants et les chercheurs de l'université de Strasbourg se sont rassemblés pour manifester contre leurs conditions précaires et la coupe budgétaire qui compromet l'avenir de la recherche.

La coupe budgétaire de 70 millions d'euros est un coup dur pour les universités. À Strasbourg, dans ce laboratoire d'innovation thérapeutique, ce n'est pas une première. En quatre ans, les effectifs ont été diminués de 20% et l'enveloppe annuelle des chercheurs a été réduite à 1 500 euros. Une réduction qui reflète l'état de vétusté des locaux.
 
Morgan Donnard, chercheur au CNRS confie au micro de France 3 : " On nous confine dans des laboratoires lamentables avec des conditions de travail qui ne sont pas idéales et avec des perspectives pour nos étudiants et pour nous en tant que chercheurs qui ne sont pas bonnes. "

Vers la mort de l'innovation en France ?

Pour les chercheurs universitaires, c'est l'avenir de la recherche qui est compromis. Ils réclament davantage de considération : " C'est de la recherche que sortiront les innovations futures (...) On est train de tuer la source de l'innovation en France" , clame Marcel Hibert, directeur du laboratoire innovations thérapeutiques.
 
À la faculté de Strasbourg, toutes branches confondues, les dotations publiques ont baissé d'un quart cette année et 50 postes d'enseignants chercheurs ont été gelés. Cette réduction est insoutenable, le directeur de l'université évoque une "erreur politique"
Le JT
Les autres sujets du JT
( CAPTURE ECRAN FRANCE 3)