Cet article date de plus de six ans.

VIDEO. Sécurité routière : à l'approche de Noël, les contrôles se multiplient

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les associations appellent à la prudence à deux semaines des fêtes. Une équipe de France 3 s'est rendue à Bordeaux.

Près d'un Français sur trois admet avoir déjà pris le volant en pensant avoir un taux d'alcoolémie supérieur au seuil légal de 0,5 g d'alcool par litre de sang, selon une étude publiée vendredi 12 décembre par les associations Prévention routière et assureurs prévention.

Près de Bordeaux, les policiers contrôlent les automobilistes qui sortent de boîte de nuit. En trois heures, 12 conducteurs se sont révélés avoir un taux d'alcoolémie au-dessus de la moyenne tolérée. "C'est le jeu, on sait qu'il ne faut pas boire, on conduit, on assume", lâche un fêtard au micro de France 3.

L'alcool responsable d'un quart des accidents de la route

Chez les jeunes de 18 à 24 ans, l'alcool est en cause dans un quart des accidents. Après les contrôles policiers, tous les automobilistes contrôlés en état d'ébriété ont été emmenés au poste de police.

Un homme dont le taux d'alcoolémie dépassait 2g/l de sang risque 4 500 euros d'amende, six mois de retrait de permis et deux ans de prison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.