Un pompier meurt en percutant un barrage d'agriculteurs dans le Val-d'Oise

Le véhicule du jeune homme a fait des tonneaux près du nœud routier de la Croix-Verte, dans le Val-d'Oise.

L\'accident s\'est produit sur la N104 au niveau du nœud routier de la Croix-Verte (Val-d\'Oise), le 21 novembre 2013.
L'accident s'est produit sur la N104 au niveau du nœud routier de la Croix-Verte (Val-d'Oise), le 21 novembre 2013. (FRANCE 3 IDF)

Un pompier est mort, jeudi 21 novembre, près du nœud routier de la Croix-Verte, dans le Val-d'Oise, en percutant un barrage filtrant d'agriculteurs sur la N104. L'information, d'abord annoncée par Le Figaro,a été confirmée à francetv info par des sources policières. Après l'accident, les agriculteurs ont décidé de lever le barrage. Le parquet de Pontoise a aussitôt annoncé l'ouverture d'une enquête judiciaire visant à "déterminer les circonstances exactes de l'accident" et à "établir les responsabilités" dans le drame.

Sur Twitter, le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, a évoqué deux accidents sur les barrages mis en place ce matin, et a demandé leur levée immédiate.

Un second accident entre un tracteur et un car de CRS a en effet fait six blessés légers, a indiqué le ministère à l'AFP, sans préciser le lieu de la collision.

Les agriculteurs, qui protestent contre une "surfiscalisation", ont mis en place des barrages filtrants sur plusieurs grands axes en Ile-de-France. Selon le centre régional d'information routière, ces barrages n'ont toutefois pas occasionné de grosses perturbations sur les routes.