Cet article date de plus de sept ans.

Seine-et-Marne : une collision entre un train et un camion fait trois blessés sérieux

L'accident s'est produit mardi à 8h46 à hauteur d'un passage à niveau. L'Intercités, qui circulait entre Belfort et Paris, transportait 350 personnes. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les gendarmes et les pompiers sur les lieux de l'accident entre un train et un camion, le 21 avril 2015 à Nangis (Seine-et-Marne). (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)

Un train de voyageurs Belfort-Paris a percuté un camion à hauteur de Nangis (Seine-et-Marne), mardi 21 avril, sur un passage à niveau. L'accident s'est produit à 8h46. Le dernier bilan, donné par la préfecture, fait état de huit blessés légers et trois sérieux. Leur pronostic vital n'est pas engagé.

>> Suivez les dernières informations en direct

Selon la SNCF, c'est "un accident de la route qui a entraîné cet accident ferroviaire". Une voiture a percuté un convoi exceptionnel qui transportait des machines agricoles à hauteur d'un passage à niveau, convoi percuté dans un second temps par l'Intercités. "Sur six voitures du train, quatre sont sorties des voies. Heureusement, elles ne se sont pas couchées", précise la SNCF. Le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, a demandé au Bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEATT) de mener une enquête.

"Le semi-remorque est coupé en deux"

Conséquence, "le trafic est interrompu dans les deux sens entre Gretz-Armainvilliers et Provins". "Une substitution routière est en préparation sur ce parcours, pour l'ensemble de la journée", précise la compagnie. La SNCF ne donne pas, pour le moment, de délai pour la reprise du trafic. Sur place, le secrétaire d'Etat aux Transports a évoqué "au moins trois jours de travaux" pour rouvrir la voie, endommagée sur 300 m.

Sur Twitter, un passager du train revient sur cet accident. "Quand le conducteur nous a parlé au micro il était vraiment mal", explique-t-il. "On a déraillé parce qu'on a percuté un camion et un tracteur. Le semi-remorque est coupé en deux. Le tracteur a changé de côté...", précise le même témoin de la scène, sur Twitter.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Accidents

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.