Sécurité routière : un faux radar pour faire ralentir les véhicules

Dans le Doubs, un particulier a installé un radar factice devant chez lui. Une équipe de France 3 l'a rencontré. 

FRANCE 3
A Noirefontaine (Doubs), Dominique Vilmin excédé par la vitesse excessive d'un trafic pléthorique devant chez lui, a eu l'idée de se bricoler son radar personnel. Et il n'y a pas photo, cela fonctionne. "Je pense que la plupart sont convaincus que c'est un vrai. Ils ralentissent effectivement", explique-t-il.
"C'est tout à fait opportun puisque Monsieur Valls a souhaité pour 2016 développer les radars fictifs. Je suis un peu le précurseur.", s'amuse l'homme.

Dénoncer l'immobilisme des pouvoirs publics

Cela fait plus d'un an que Dominique Vilmin dénonce les nuisances dont sont victimes les riverains de la départementale qui relie l'aire urbaine à la Suisse. Un axe qui voit passer plus de 8 500 véhicules par jour en moyenne dès 4h du matin.
Par cette action, Domique Vilmin veut dénoncer l'immobilisme des pouvoirs publics. 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un radar situé à Golbey (Vosges), en mars 2015.
Un radar situé à Golbey (Vosges), en mars 2015. (MAXPPP)