Lot-et-Garonne : le conducteur du minibus accidenté a été mis en examen pour "homicide involontaire" et "blessures involontaires"

Un adolescent de 12 ans est mort et six autres enfants ont été blessés lorsque le véhicule est sorti de la route à Houeillès, vendredi soir.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un accident de minibus s'est produit à Houeillès, dans le Lot-et-Garonne, le 25 août 2023. (LOIC DIQUIER / MAXPPP)

Le conducteur du minibus accidenté a Houeillès (Lot-et-Garonne), vendredi 25 août, a été mis en examen pour "homicide involontaire" et "blessures involontaires" dimanche 27 août, a appris franceinfo auprès du procureur d'Agen, Olivier Naboulet. Un enfant de 12 ans est mort et six autres ont été blessés lorsque le véhicule est sorti de la route

>> Lot-et-Garonne : ce que l'on sait de l'accident de minibus dans lequel un enfant de 12 ans est mort et quatre autres sont toujours en urgence absolue

Le conducteur du minibus de 26 ans, lui-même blessé dans l'accident, avait "été pris en charge et soigné à l'hôpital de Marmande", avant d'être placé en garde à vue samedi, avait annoncé le procureur. Samedi soir, le parquet d'Agen avait "autorisé la prolongation de la garde à vue, pour une durée complémentaire de 24 heures". Le conducteur du minibus a finalement été déféré dimanche soir devant le parquet d'Agen, qui avait requis son placement sous contrôle judiciaire. 

Les investigations en cours devront permettre de comprendre les circonstances de l'accident, "de savoir si le chauffeur a eu une défaillance, a commis une erreur de conduite, une faute ou a rencontré un obstacle qui l'aurait fait dévier de sa trajectoire", avait expliqué le magistrat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.