Cet article date de plus de cinq ans.

Lot : deux villages tirent la sonnette d'alarme face à l'état de la voirie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Lot : deux villages tirent la sonnette d'alarme face à l'état de la voirie
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

63% des accidents mortels ont lieu sur le réseau secondaire. L'état de la voirie et parfois la cause du problème. Dans le Lot, les habitants et les élus tirent la sonnette d'alarme après une série d'accidents.

Sauzet et Villesque sont deux villages de 500 habitants distants de six kilomètres dans le Lot. Les deux communes sont traversées par une départementale où peuvent y rouler jusqu’à 600 camions par jour. Ici, la déviation est un projet qui remonte aux années 1980, même si la mairie de Sauzet vient de faire installer des chicanes aux entrées du village, en attendant. "Avec nos moyens, on essaie de limiter la vitesse", déclare Monique Saillens, maire de Sauzet.

Un accident par semaine

En 2015, un adjoint à la mairie de Sauzet est décédé sur la départementale RD 656. Ce drame a suscité une vive émotion dans la région et déclenché une réunion entre la mairie, la préfecture et le département. Objectif : mettre fin aux accidents qui se produisent dans le seul virage qui ponctue les six kilomètres de ligne droite. En cause, l’étroitesse de la chaussée et son revêtement, vieux de vingt ans, qui provoque un accident par semaine. Le département prévoit des travaux dans 18 mois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.