Les deux voitures d'une famille écrasées par un char

À Saint-Laurent-du-Pont (Isère), une mère et sa fille ont vu leurs voitures détruites par un char. Heureusement, elles n'étaient pas dans les véhicules.

FRANCE 3

C'est un fait-divers peu commun. Dans l'Isère, la famille Amalberti a vu ses deux voitures se faire écraser par un char, juste devant leur domicile, dimanche 10 mai vers 19h30. Le blindé de l'armée s'est déporté vers la droite, où étaient garés les deux véhicules.
"Ça a fait un gros boum, puis on s'est demandé un peu ce qui arrivait, et en fait on s'est aperçu que les voitures n'étaient plus devant chez nous. Donc on est sorti pour aller voir et là : première voiture complètement écrasée, et la seconde beaucoup plus loin, encastrée à l'arrière et à l'avant", témoigne la fille Fanny.

Pas de commentaire de l'armée

Le conducteur du char se serait tout simplement endormi. "Ils étaient un convoi, et le premier s'est assoupi au volant", rapporte un voisin qui a parlé avec le militaire. Ce convoi rentrait d'une manœuvre. Le service de communication de l'armée ne souhaite pas faire de commentaire. Seule information : ce type de véhicule est assimilé à un poids lourd et peut donc circuler sur la route.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 3)