Pont effondré : les témoins racontent

Les habitants de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) sont toujours sous le choc après l'effondrement d'un pont survenu lundi 18 novembre. Certains habitants ont pu venir en aide aux victimes.

France 2

Alertés par le bruit de l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) lundi 18 novembre, des riverains prodiguent les premiers secours bien avant l'arrivée des pompiers. Céline Fines est l'une des premières sur place. Elle repère une mère de famille qui est encore dans l'eau. "On a entendu la dame qui criait. Elle appelait sa fille. Je lui ai parlé, pour lui dire de tenir le coup." La rescapée est à 20 mètres en contrebas. Les témoins l'aperçoivent à travers les broussailles.

Des habitants viennent en aide à la femme rescapée

Un couple réagit très rapidement. "Je me suis dit qu'il nous fallait des cordes. On s'est habillés, on est partis", précise Jacky Hannachei. "Il voulait descendre et moi je lui ai dit que j'étais plus légère", indique sa compagne, qui est descendue en rappel, suivi par une voisine infirmière. La victime est encore à moitié dans l'eau, accrochée à un tronc d'arbre. Les témoins décident de ne pas la bouger, mais de la sécuriser au maximum. La mère de famille sera évacuée par les pompiers. Sa fille n'a pas pu être sauvée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des sauveteurs s\'affairent près du pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) qui s\'est effondré le 18 novembre 2019.
Des sauveteurs s'affairent près du pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) qui s'est effondré le 18 novembre 2019. (ERIC CABANIS / AFP)