Effondrement d'un pont en Haute-Garonne : le tonnage limité dans une commune voisine

Après l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), la commune voisine de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne) a limité le tonnage des poids lourds autorisés.

France 2

La police municipale surveille les allers et venues de chaque côté du pont. Mardi 19 novembre, au lendemain de l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), la commune voisine de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne) a décidé de limiter davantage le tonnage des poids lourds qui traversent l'ouvrage. Dorénavant, les camions devront peser au maximum 7,5 tonnes. Les panneaux ont été remplacés et les riverains sont rassurés. "Pour la sécurité, c'est mieux", indique une automobiliste interrogée.

Une mesure adaptée aux circonstances

Au début de l'année 2019, ce pont a été fermé à la circulation pendant six mois pour des travaux de sécurisation et le remplacement de 480 pièces métalliques qui maintiennent sa structure. "On a pris cette mesure-là, qui n'est pas définitive, mais qui nous semblait adaptée aux circonstances particulières d'hier", explique Daniel Boisard, adjoint au maire de Villemur-sur-Tarn.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pont de Mirepoix-sur-Tarn près de Toulouse s\'est effondré lundi 18 novembre. 
Le pont de Mirepoix-sur-Tarn près de Toulouse s'est effondré lundi 18 novembre.  (ERIC CABANIS / AFP)