Effondrement d'un pont en Haute-Garonne : le camion pesait plus de deux fois la masse autorisée selon les premières estimations

Deux personnes sont décédées dans l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) lundi 18 novembre. Le poids lourd qui traversait l'ouvrage au moment du drame pesait sans doute plus de deux fois la masse autorisée.

FRANCE 3

Pourquoi le pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), inspecté en 2017, s'est-il effondré lundi 18 novembre ? Selon de premières estimations, le camion et son chargement dépassaient largement la limite des 19 tonnes autorisées. "On parle de plus de 45 tonnes", révèle le maire de la commune Éric Oget. Mardi, l'hypothèse de la surcharge n'est pas officiellement confirmée par les enquêteurs.

Deux morts

La veille, il est un peu plus de 8 heures lorsque le poids lourd et une voiture se croisent sur le pont. C'est à cet instant précis que la structure aurait lâché. La conductrice du véhicule a réussi à regagner la rive à la nage. Le corps de sa fille de 15 ans a été retrouvé sans vie. Le chauffeur du poids lourd est lui aussi décédé. À Mirepoix-sur-Tarn, les habitants sont encore sous le choc au lendemain du drame.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un panneau \"Danger : un seul poids lourd sur le pont\" sur le pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), qui s\'est effondré le 18 novembre 2019, faisant deux morts. 
Un panneau "Danger : un seul poids lourd sur le pont" sur le pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), qui s'est effondré le 18 novembre 2019, faisant deux morts.  (ADRIEN NOWAK / HANS LUCAS / AFP)