Crash de l'A320 : le copilote avait eu des tendances suicidaires dans le passé

Andreas Lubitz avait suivi un traitement pour des tendances suicidaires, mais pas au moment du drame, a déclaré lundi 30 mars le procureur de Düsseldorf.

AMAURY GUIBERT et BRICE BOUSSOUAR - FRANCE 2

Les enquêteurs allemands ont révélé lundi 30 mars qu'Andreas Lubitz, le copilote de l'A320 de Germanwings qui a provoqué son crash, avait suivi un traitement pour tendances suicidaires dans le passé, mais pas au moment du drame. Le procureur de Düsseldorf a affirmé que ce traitement avait eu lieu "avant l'obtention de son permis de pilotage".

"Pas d'agressivité à l'égard d'autrui"

"Jusqu'à récemment, d'autres consultations chez des spécialistes de neurologie et de psychiatrie ont eu lieu, donnant lieu à des arrêts maladie, mais sans que soient attestées des tendances suicidaires ou de l'agressivité à l'égard d'autrui", a déclaré le procureur Ralf Herrenbrück à la presse.

Des images d'Andreas Lubitz jeune, pilotant un planeur, ont été montrées par les télévisons allemandes lundi. Une vidéo dans laquelle on le voit piloter au-dessus de sa ville natale, il y a une dizaine d'années.

 

 

 

 .

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'acran montrant Andreas Lubitz, pilote d\'un planeur il y a dix ans au-dessus de Dusseldorf (Alemagne) 
Capture d'acran montrant Andreas Lubitz, pilote d'un planeur il y a dix ans au-dessus de Dusseldorf (Alemagne)  ( FRANCE 2 )