Hollande, Merkel et Rajoy se sont recueillis sur les lieux du crash de l'A320

Les chefs d'État français, espagnol et allemand se sont rendus sur les lieux du crash survenu mardi 24 mars.

France 3

Plus de 24 heures après le crash d'un Airbus A320 dans les Alpes-de-Haute-Provence, François Hollande, Angela Merkel et Mariano Rajoy se sont rendus sur les lieux du drame. L'appareil reliait Barcelone à Düsseldorf. Les chefs d'État se sont longuement recueillis à proximité de la zone sur laquelle sont éparpillés des milliers de débris.

Grande solidarité dans la région

Le président français a promis que toute la lumière serait faite sur les raisons de cet accident : "J'assure ici que tout sera mis en œuvre pour que nous puissions retrouver, identifier, et remettre des corps aux familles des victimes", a déclaré François Hollande, face aux caméras de France 3.
Les trois chefs d'État ont également remercié l'armée, les pompiers, la sécurité civile, engagés dans les recherches. Ils n'ont pas manqué non plus de saluer l'engagement de la population qui s'est mobilisée pour accueillir les familles des victimes, attendues sur les lieux de l'accident.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président français François Hollande, la chancelière allemande Angela Merkel, le premier ministre espagnol Mariano Rajoy, à leur arrivée à Seyne-les-Alpes, le 25 mars 2015, près de l\'endroit où un Airbus A320 s\'est écrasé la veille avec 150 personnes à son bord.
Le président français François Hollande, la chancelière allemande Angela Merkel, le premier ministre espagnol Mariano Rajoy, à leur arrivée à Seyne-les-Alpes, le 25 mars 2015, près de l'endroit où un Airbus A320 s'est écrasé la veille avec 150 personnes à son bord. (MAXPPP)