Cet article date de plus de sept ans.

Crash de l'A320 : l'émotion est vive à Düsseldorf

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'émotion est vive à l'aéroport de Düsseldorf, où devait atterrir l'A320; de nombreuses personnes se posent des questions sur l'état de l'appareil.
 

Une émotion mêlée à des interrogations. C'est le sentiment qui domine à l'aéroport de Düsseldorf, là où devait atterrir l'A320 qui s'est écrasé dans les Alpes-de-Haute-Provence mardi 24 mars.

"A l'aéroport de Düsseldorf, la vie reprend son cours dans la tristesse, mais beaucoup de questions se posent sur l'état de l'appareil, d'autant que la veille du crash, l'Airbus A320 a dû être immobilisé car un problème avait été détecté sur la trappe du train d'atterrissage", explique Luc Lacroix, envoyé spécial de France 3 à Düsseldorf. Le problème avait été réglé, sans impact pour la sécurité selon la compagnie.

La maintenance effectuée par la Lufthansa

"L'avion avait 24 ans, c'est beaucoup mais au bout d'un certain nombre d'heures de vol, tout est démonté, révisé et remis à neuf, ce qui compte surtout c'est la qualité de la maintenance et en l'occurrence elle a été effectuée par la Lufthansa elle-même; une compagnie réputée qui est leader sur ce marché", ajoute le journaliste de France 3.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.