Les Boeing 737 MAX 8 interdits dans de nombreux pays

À l'exception des États-Unis, la plupart des pays ont fermé leur espace aérien à l'appareil. Un principe de précaution lourd de conséquences pour Boeing.

France 2

Les États-Unis sont désormais l'un des rares pays où le Boeing 737 MAX 8 peut se poser. Ils refusent de le clouer au sol. Et c'est bien ce qui inquiète les passagers. "Les gens sont nerveux, qu'ils aient lu ou non des articles", explique un voyageur américain. "Cela m'inquiète, si tous les autres pays clouent cet avion au sol, nous devrions faire pareil", estime un second. La nervosité gagne aussi les salariés d'American Airlines. Leur syndicat a demandé aux navigants de ne plus monter à bord s'ils ne se sentaient pas en sécurité. Les démocrates intensifient la pression sur le plan politique. 

5 000 des 737 MAX 8 en attente de livraison

"Le 737 MAX 8 devrait être immédiatement interdit de vol", juge le sénateur démocrate Richard Blumenthal. Le sénateur républicain Mitt Romney demande aussi dans un tweet que l'avion soit cloué au sol. Mais le président américain Donald Trump temporise. Plus de 5 000 exemplaires de l'avion sont en attente de livraison, un enjeu économique crucial pourl’avionneur américain Boeing.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux Boeings 737 MAX 8 à Renton dans l\'Etat de Washington, le 11 mars 2019. 
Deux Boeings 737 MAX 8 à Renton dans l'Etat de Washington, le 11 mars 2019.  (STEPHEN BRASHEAR / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)