Cet article date de plus de huit ans.

Accident de car : "Rien ne se serait passé une seconde plus tôt"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Accident de car : "Rien ne se serait passé une seconde plus tôt" -
Accident de car : "Rien ne se serait passé une seconde plus tôt" Accident de car : "Rien ne se serait passé une seconde plus tôt" - (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Six lycéens ont été tués après que leur car a percuté un poids lourd ce jeudi 11 février à Rochefort (Charente-Maritime). Clément Weill-Reynald est en direct pour France 3.

L'émotion est à son comble à Rochefort (Charente-Maritime), après le terrible accident de car qui a coûté la vie à six adolescents, jeudi 11 février. Le journaliste Clément Weill-Reynald nous dévoile les premiers éléments de l'enquête. "Sans préjuger des premiers éléments de l'enquête, les habitants de Rochefort sont ce soir accablés par un terrible sentiment de fatalité. Habituellement, le bus scolaire ne prenait pas cet itinéraire et a dû ce matin, emprunter une déviation", avance le journaliste.

Toute une ville touchée

"Et puis il a fallu que la ridelle du camion se décroche au moment précis où il a croisé le car des lycéens. Une seconde plus tôt ou une seconde plus tard, il ne se serait rien passé, dit-on ce soir à Rochefort, car c'est bien toute une ville qui se sent touchée par le drame. Un habitant confiait d'ailleurs tout à l'heure qu'il n'avait pas le souvenir d'un accident aussi grave jamais survenu à Rochefort", conclut-il.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.