Cet article date de plus de trois ans.

Drame de Millas : la conductrice du car mise en examen pour homicides involontaires

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Collision de Millas : la conductrice de l'autocar mise en examen pour homicides involontaires
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La conductrice de l'autocar qui est entré en collision avec un TER à Millas (Pyrénées-Orientales), tuant six enfants, a été mise en examen ce mercredi 20 décembre pour homicides involontaires.

L'avocat de la conductrice de l'autocar a confirmé ce mercredi soir la mise en examen de sa cliente pour homicides et blessures involontaires par imprudence, indique l'envoyée spéciale de France 3 Diane Schlienger depuis Saint-Féliu-d'Avall (Pyrénées-Orientales), d'où étaient originaires les victimes. La conductrice du car n'est restée que quelques instants au palais de justice de perpignan, car elle était trop faible, physiquement et psychologiquement, pour répondre aux questions des enquêteurs.

Des traces suspectes découvertes

Sa mise en examen est donc fondée sur les quelques éléments matériels qui ont été retrouvés sur les lieux du drame. Les policiers ont notamment découvert des traces devant le bus, juste sous les phares, à la hauteur de la barrière et les premières analyses ne montrent aucune défaillance technique du système du passage à niveau. La conductrice du car maintient, selon son avocat, que les barrières étaient bien levées au moment de la collision. Elle dort ce soir à l'hôpital, entourée par une équipe de psychologues.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Accident de car dans les Pyrénées-Orientales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.