Cet article date de plus de six ans.

Collision de Millas : la commune des victimes reçoit "des dons de la France entière et même de l'étranger", affirme le maire

Le maire de Saint-Féliu-d'Avall, Robert Taillant, a expliqué mardi que sa commune recevait beaucoup de dons en faveur des familles des victimes de l'accident entre un car scolaire et un TER, sans préciser le montant collecté jusqu'ici. 

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le maire de Saint-Feliu-d'Aval, Robert Taillant, sur le site de l'accident de Millas (Pyrénées-Orientales), le 14 décembre 2017. (RAYMOND ROIG / AFP)

Les dons en faveur des familles des victimes de la collision entre un car scolaire et un TER à Millas (Pyrénées-Orientales) affluent à la mairie de Saint-Féliu-d'Avall d'où étaient originaires les adolescents tués dans l'accident."Nous recevons des dons de la France entière et même de l'étranger, notamment d'Espagne", a expliqué, mardi 26 décembre sur franceinfo, Robert Taillant, le maire de cette commune. "Ce ne sont pas des sommes astronomiques, mais nous avons une solidarité qui est très importante", a-t-il ajouté, sans préciser le montant collecté jusqu'ici.

Les familles des victimes reçues à la mairie

Les familles des victimes vont par ailleurs être reçues mardi par le préfet des Pyrénées-Orientales à la mairie de Saint-Féliu-d'Avall. "Il va leur confirmer le soutien de l'Etat, a expliqué Robert Taillant. Ces familles attendent qu'on leur apporte notre aide (…) Une aide morale et une aide technique dans les relations avec les assurances et avec les associations d'aide aux victimes."

"Les familles endeuillées sont dans la peine. Certaines sont dans la colère, dans la révolte, a ajouté l'élu. Elles sont aussi dans un esprit constructif, c’est-à-dire qu'elle souhaite que si un tel événement venait malheureusement à se reproduire, cela soit mieux appréhendé."

Les indemnisations au cœur des discussions

La question des indemnisations sera également au cœur de cette rencontre à la mairie de Saint-Féliu-d'Avall. L'assureur du transporteur, les autocars Faur, "sera en mairie à partir de la fin de matinée". La société "nous a assuré qu'elle mettrait à la disposition des familles un interlocuteur unique, qui ne variera pas au fil du temps. C'est lui qui va s'occuper de ce dossier et les familles le connaîtront", a précisé Robert Taillant.

Accident de Millas : "Nous recevons des dons de la France entière et même de l'étranger", affirme Robert Taillant, le maire de Saint-Féliu-d'Avall

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.