Exposition : peintures de Frida Kahlo et Diego Rivera

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 14/10/2013Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Parlons peinture avec une exposition ouverte au public depuis le 9 octobre, consacrée à Frida Kahlo et son mari Diego Rivera. Un amour tumultueux qui a inspire ses oeuvres et fait d'elle un symbole du féminisme. Ce qui frappe dans ses tableaux, c'est sa force contre la maladie, la tromperie et l'adversité.

Le regard de Frida Kahlo est celui d'une femme libre, en avance sur la morale de son époque. Elle a su surmonter les épreuves d'une vie douloureuse par SON oeuvre. En 1925, un accident de bus la cloue au lit pendant des semaines.

Elle était obligée de rester couchée. Sa mère lui a apporté une boîte à couleurs. Et elle a commence à peindre.

Dans sa chambre, l'artiste n'a pas d'autre modèle que son reflet dans le miroir. Elle peint sa souffrance de façon obsessionnelle. Elle s'imagine en héroïne mexicaine, un style reconnaissable. Une source d'inspiration pour le couturier Jean-Paul Gautier. L'exposition du musée de l'Orangerie évoque l'histoire d'amour entre Frida Kahlo et Diego Rivera, le peintre mexicain de 21 ans son aîné. Le mariage va forger le tempérament de la jeune femme.

Elle a des aventures avec des hommes et des femmes. Cela témoigne d'une grande liberté. Elle va s'habiller en homme parfois.

Une peinture de Frida Kahlo à gauche, une de Riviera à droite, le couple exalte la culture mexicaine. Il s'engage politiquement. Frida Kahlo aura une liaison avec le communiste Leon Trotsky. En 1954, l'artiste meurt à 47 ans. Un an auparavant, elle avait eu le temps de voir la première exposition consacrée a son travail.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==