Etats-Unis : vague de sécheresse en Californie

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 16/07/2014Durée : 00h40

Direction les Etats-Unis où la crise de l'eau fait rage en Californie. Une sécheresse record affecte agriculteurs et habitants. Les champ de fruits, les élevages de poisson sont directement menacés. Face a l'urgence, beaucoup dénoncent la mauvaise gestion et le gaspillage.

Sous un soleil de plomb, un paysage désertique. Le sol californien est assoiffé après trois années de sécheresse consécutives.

Cette montagne devrait être verte.

Ce producteur d'avocats n'a qu'une obsession : y aura-t-il assez d'eau pour finir la saison.

Ce réservoir est censé fournir de l'eau pour toute la ville. Mais son niveau diminue à vue d'oeil. Il est aux trois-quarts vide.

Dans cette vallée encore fertile il y a quelques années, la pénurie d'eau menace. Vincent Vasquez a dû réduire sa consommation de 30 %. Il a perdu 2/3 de sa production. Saison catastrophique pas seulement pour les fermiers. Avec des rivières à l'étiage, ces jeunes saumons n'atteindront pas l'océan. Alors depuis 3 mois en Californie, ils font le voyage en camion. 300 Km en 4 heures avant d'être mis dans des écloseries près de l'océan.

Si on les relâchait dans des rivières asséchées, ils ne survivraient pas. Avec cette méthode, ils ont 18 fois plus de chances d'atteindre l'océan.

Pourtant en Californie, de l'eau il y en a. Même en plein désert. Palm Springs vu du ciel : difficile de trouver une maison sans piscine. C'est ce qui met cet agriculteur en colère. Gene Nebeker pense que l'eau qu'il doit économiser serait utilisée à d'autres fins par l'Etat californien.

Ils nous imposent des restrictions pour garder l'eau pour eux, pour le développement urbain, les piscines, les pelouses. 75% de l'eau dont ils nous privent est gaspillée.

Pas de restrictions pour ce golf en plein désert de Palm Springs. Il utilise 25% de l'eau disponible dans cette vallée de 600.000 habitants, pour ses 120 greens.

On reçoit beaucoup de touristes qui remplissent les hôtels. On fait vivre beaucoup de monde dans cette vallée.

La Californie voudrait imposer jusqu'à 500 dollars d'amende par jour à ceux qui ne jouent pas le jeu Mais pour les fermiers, rien ne compensera une saison déjà gâchée.

A cause de la sécheresse, 10% des terres cultivées en Californie pourraient être laissées en jachère cette année. Une catrastrophe pour cette région qui assure 60 % de la production de fruits et légumes aux Etats-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==