Etats-Unis : la cigarette électronique interdite à Los Angeles

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 30/04/2014Durée : 00h50

La cigarette électronique sera-t-elle interdite dans certains lieux publics en France ? La ministre de la Santé, Marisol Touraine, y est favorable. Elle se donne jusqu'à l'été pour déterminer quels seront les lieux proscrits pour les vapoteurs. Une telle mesure a été prise de manière radicale hier a New York, elle est aussi en vigueur depuis le mois de mars à Los Angeles. Une ville où le sport est roi et où l'e-cigarette n'a plus sa place.

La Californie, c'est d'abord le surf, le sport et le culte du corps. Une image à ne pas ternir avec des odeurs de cigarettes, même électroniques.

C'est déjà interdit de fumer une cigarette classique dans la plupart des villes autour d'ici, et même sur certaines rues. Je trouvais que vapoter était un bon compromis.

En interdisant toutes les cigarettes dans les lieux publics, Los Angeles a donné un sérieux coup aux jeunes fumeurs, qui pensaient avoir trouvé dans le vapotage des raisons de se rassurer.

C'est seulement de la vapeur sans tous les produits chimiques mortels. C'est bien meilleur pour ma santé.

Les élus de la ville espèrent frapper les esprits. Même s'il n'existe pas d'études abouties sur le sujet, pour eux, est elle aussi nocive.

Nous savons que cette e-cigarette est un outil à nicotine, qui provoque une addiction et ce n'est pas bon pour ses utilisateurs.

Une décision contestée par les patrons de centres de vapotage. Manuel Suarez dirige un de ces centres à Los Angeles, où l'on vend des cigaretttes rechargeables avec ou sans nicotine. Des boutiques où l'on dit pouvoir sevrer les fumeurs traditionnels.

Nous ciblons les gens qui veulent s'arrêter de fumer. J'ai fumé plus de 20 ans, et j'ai déjà arrêté 119 jours. Ça aide.

Ces kits qui ressemblent à des pipes à eau sont vendus plus chers, car ils sont rechargeables avec une série de parfums différents. Des magasins qui connaissent un grand succès aux Etats-Unis, et qui font du tort à l'industrie du tabac. Pour les professionnels de santé, il y aurait surtout eu un grand risque à ne rien faire.

Chez les femmes en particulier, la e-cigarette a un effet glamour. Avec la cigarette classique, des millions de femmes sont mortes. On ne va pas prendre les mêmes risques avec ce nouveau produit.

Les terrasses des cafés et des restaurants sont débarrassées de la fumée, et la rue est concernée dans certains endroits. A Santa Monica, dans la banlieue de Los Angeles, des vigiles font éteindre les cigarettes des passants, sans les verbaliser.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==