Espagne : des bonnes affaires immobilières ?

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 20/09/2014Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour la 1re fois, un Salon de l'immobilier et du tourisme espagnol se tient ce week-end à Paris. L'Espagne, pays touché de plein fouet par la crise, est toujours la 1re destination touristique des Français. bas de l'immobilier. L'heure des bonnes affaires est-elle toujours d'actualité? Reportage en Andalousie.

La Costa del Sol, ses plages, son soleil presque toute l'année et ses prix immobiliers. Ils n'ont jamais été aussi bas, mais ça ne va peut-être pas durer. Cette retraitée originaire d'Avignon vient d'acheter dans une résidence coquette. Une très bonne affaire, dit-elle. et 21 m2 de jardin C'était intéressant, d'après ce que j'ai entendu. Avant, c'était très cher.

Avant la crise, cet appartement valait 2 fois plus cher. Cette femme a investi cette année puisque dans le bâtiment, les indicateurs repassent doucement au vert. C'est pour cela aussi que cet agent immobilier français vient d'ouvrir un bureau dans la région.

Les prix commencent à remonter. Beaucoup plus de ventes ont été enregistrées les 4 derniers mois.

Pour ceux qui voudraient investir, ce serait donc le moment. Exemple avec cet appartement avec vue sur mer. Aujourd'hui, il coûte 90 000 euros. Il est très bon marché. Il pourrait prendre de la valeur dans les années qui viennent.

Quelqu'un qui achète un appartement comme celui-ci, dans 5 ans, il va le revendre probablement dans les 130 00.

Des projections qui tablent sur une hausse régulière des prix à partir de maintenant. Au moins 500 000 logements sont disponibles aujourd'hui en Espagne, mais tous les produits ne sont pas équivalents. Attention, selon les professionnels, aux appartements neufs, loin de la mer, construits à tour de bras à l'époque de la bulle immobilière et jamais occupés. Ce spécialiste déconseille de les acheter, même bradés.

Des fissures commencent a apparaître. Il faut faire attention et bien vérifier l'état du bâtiment quand on décide d'acheter. Il peut y avoir des surprises.

Les Français sont de plus en plus nombreux à profiter de ces opportunités. Ils sont désormais les 2e acquéreurs de biens immobiliers en Espagne, derrière les Britanniques et devant les Allemands.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==