Emploi : nouvelles mesures annoncées par François Hollande

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 23/07/2013Durée : 00h41

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

C'est l'annonce de François Hollande qui intervient à la veille de la publication des derniers chiffres du chômage. Guillaume Daret nous en dira plus dans un instant.

Ce jeune homme était vendeur. Après une période de chômage, il s'est reconverti.

Au départ un BEP de vente et soudeur aujourd'hui.

C'est cet exemple que F. Hollande voudrait généraliser. S'il y a plus de 3 millions de chômeurs en France, il y aussi, selon le gouvernement, jusqu'à 300.000 emplois non pourvus. Le Président souhaite former 100.000 demandeurs d'emploi dont 30.000 cette année et 70.000 l'an prochain. Objectif : orienter les chômeurs vers des secteurs qui recrutent.

Quand on dit qu'il faut rapprocher les offres et les demandes d'emplois, on est tout à fait dans ce cadre là.

Le bâtiment, les services à la personne ou la restauration peinent aussi à recruter. Ce patron près de Rennes confirme. Beaucoup de demandeurs d'emplois n'ont pas la formation adéquate.

On a de plus en plus de demandes de gens qui on fait des bac 2, ils ont un cursus universitaire et s'aperçoivent que ça débouche pas.

Du côte des chômeurs, la mesure est diversement appréciée.

Etre forme, c'est mieux que de chercher un emploi où on n'est pas forcément apte à le faire.

Faudrait vraiment que je sois poussée dans les retranchements mais je pense que j'ai la possibilité d'avancer dans mon métier. Je trouve ça dommage de gâcher mes compétences pour faire autre chose.

Le gouvernement a déjà débloque 185 millions d'euros pour financer ces formations pour les chômeurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==