Emploi : le succès de l'auto-entreprenariat

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 04/08/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Ils ont tous deux été séduits par le le statut d'autoentrepreneur. Gaëlle multiplie les chantiers depuis 5 ans autour de Nantes. Ce statut serait un tremplin.

Ça permet de savoir si on peut être chef d'entreprise. Ça va vite pour créer l'entreprise et pour l'arrêter si on veut.

Il suffit de quelques clics pour créer son entreprise, les charges sont allégées, les règles simplifiées. Nous avions rencontré cette mère de 3 enfants il y a un an. Elle voulait concilier vie professionnelle et familiale.

Cela correspondait a mon rythme de travail, au nombre de chantiers.

Aujourd'hui, elle se verse un Smic chaque mois.

J'ai déclaré environ 22 000 euros. Je maintiens ce chiffre par choix. Je ne veux pas travailler plus qu'un trois-quart temps.

De plus en plus de gens sont séduits par ce statut créé en 2009. Plus de 984 000 Français sont autoentrepreneurs. Johan a lancé son entreprise de réparation il y a 3 ans. Il était alors caméraman et avait deux métiers. Aujourd'hui, il se consacre à son nouveau métier.

Le démarrage a été long car j'avais une autre activité.

Il gagne de 1 200 à1500 euros par mMis près de la moitié des autoentrepreneurs ne réalise pas de chiffre d'affaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==